Couverture Firmin Gémier
  • Couverture Firmin Gémier
  • Firmin Gémier
  • Firmin Gémier
  • Firmin Gémier
  • Firmin Gémier
  • Firmin Gémier
  • Firmin Gémier
  • Firmin Gémier
  • Firmin Gémier

Firmin Gémier

25,00 €
TTC

Personnage singulier dans l’histoire du théâtre français, Firmin Gémier, initiateur du Théâtre national populaire dans les années vingt, fut le précurseur de ce que l’on allait appeler plus tard, la « décentralisation ».

Quantité

Firmin Gémier a laissé de nombreuses traces de son idéal théâtral dans notre vie artistique contemporaine et, pourtant, son nom est relativement méconnu. Sans lui, le théâtre populaire ne serait sans doute pas. L’éclectisme de Gémier constitue à la fois sa caractéristique principale, et sa faiblesse. Son apport à la démocratisation du spectacle fut néanmoins original et primordial. En effet, ainsi que le démontrent les textes choisis, Gémier (comédien, metteur en scène, professeur et directeur de théâtre) appliqua à tous ces domaines le concept de théâtre populaire. Il a fondé le Théâtre national populaire au Trocadéro en 1920, et s’est attaché à développer la mission sociale de l’acteur. La mise en scène devenait également un outil de transmission du message poétique, chargée de le mettre en lumière pour les spectateurs, notamment les moins instruits.
On peut trouver son héritage dans la décentralisation, car il a créé dès 1910 un Théâtre national ambulant et a promu, au sein de la Société universelle du théâtre, initiée par ses soins en 1926, des relations internationales artistiques.

 

Table des matières

1) Gémier acteur à Belleville
2) Gémier en tournée (1893)
3) Gémier crée Ubu (1896)
4) Gémier, « Prière aux étoiles » (1905)
5) Gémier, « Le théâtre ambulant » (1911)
6) Gémier, « Le théâtre de demain et la Société Shakespeare » (1917)
7) Gémier, « L’art et le peuple » (1919)
8) Gémier, « Il faut créer à Paris un théâtre d’art municipal » (1919)
9) Gémier monte Œdipe (1919)
10) Gémier, le Conservatoire syndical (1920)
11) Gémier, « L’Ere nouvelle au théâtre » (1920)
12) Gémier, « L’art de mettre en scène » (1920)
13) Gémier, lettre à Auguste Rondel (1920)
14) Gémier, « Le théâtre national populaire » (1921)
15) Gémier entre à l’Odéon (1921)
16) Gémier, « Le tragédien » (1921)
17) Gémier, « Comment mettre Molière en scène » (1922)
18) Gémier, « Pourquoi je fais du cinéma » (1922)
19) Gémier abandonne le T.N.P. (1922)
20) Gémier, Le Songe d’une nuit d’été à l’Odéon (1922)
21) Gémier « entre deux rôles » (1922)
22) Gémier, réponse à Max Reinhardt (1922)
23) Gémier, « Le théâtre éducateur par la joie » (1923)
24) Gémier défend ses choix artistiques à l’Odéon (1923)
25) Gémier, « La dramaturgie nouvelle » (1924)
26) Gémier en Amérique (1924)
27) Gémier, avant-projet S.U.D.T. (1925)
28) Gémier, congrès S.U.D.T. (1930)
29) Gémier, « Mes débuts au film parlant » (1932)

Conclusion

Annexes
Chronologie
Répertoire
Bibliographie sélective

19 Produits

Fiche technique

6. Format
15 x 21 cm
1. Titre
Firmin Gémier
2. Sous-titre
Le démocrate du théâtre
3. Auteur(s)
Firmin Gémier, textes réunis et présentés par Nathalie Coutelet
6. Nbr de page
256 pages
7. Date de Parution
Septembre 2008
8. ISBN
978-2-912877-92-5
4. Domaine(s)
Arts et spectacles
5. Genre
Anthologie