Couverture Avignon ou le public participant
  • Couverture Avignon ou le public participant
  • Avignon ou le Public participant
  • Avignon ou le Public participant
  • Avignon ou le Public participant
  • Avignon ou le Public participant
  • Avignon ou le Public participant
  • Avignon ou le Public participant
  • Avignon ou le Public participant
  • Avignon ou le Public participant

Avignon ou le Public participant

25,00 €
TTC

Quinze ans d’enquête inédite (1996-2002) sur le public du Festival d’Avignon et sur ses relations avec les artistes, quinze ans de recherches qui permettent de mieux cerner le public d’un des festivals de théâtre les plus célèbres.

Quantité

Le Festival d’Avignon fut sciemment pensé dans une ville au patrimoine historique riche et sur un itinéraire de vacances. Mais est-ce suffisant pour en expliquer la longévité et la profusion artistique depuis sa création en 1947 ? Non, certainement pas.
Alors qui va encore, aujourd’hui au Festival d’Avignon ? C’est à cette question originale que trois sociologues, Emmanuel Ethis, Jean-Louis Fabiani et Damien Malinas, ont répondu en nous livrant quinze années d’étude sociologique et historique sur ce qu’il est convenu d’appeler « le phénomène Avignon ».
En plus d’être un ouvrage d’analyse, ce livre est aussi l’occasion de découvrir les portraits parfois émouvants de quelques spectateurs pris sur le vif, car on ne voit pas que du théâtre en Avignon, on y voit aussi des couples qui se forment puis se défont, une vieille dame indignée qui supplie les organisateurs de ne pas « abîmer » l’image de la Cour d’honneur, enfin une lectrice de roman d’amour Harlequin et d’Olivier Py qui se plaît à suivre les acteurs dans les ruelles de la cité des Papes établissant à sa façon une sorte de jeu de l’amour et du hasard.

 

Table des matières

Remerciements

Préface

Introduction : La forme festival a l’œuvre
Avignon ou l’invention d’un public médiateur
Prologue
Le « pari » d’Avignon
Un public à la recherche d’un régime d’existence « authentique »
Le public, de l’illusion idéologique au réalisme statistique
La constitution et la formation d’un « public médiateur »

Déceptions publiques, bonheurs privés
une « certaine » expression de l’amour pour le théâtre au Festival d’Avignon
Le moment de la réception théâtrale : à la croisée de nos attentes personnelles
Le Festival d’Avignon au risque de la loi des rendements décroissants
Avignon 2005 : déception publique ou déception du public ??

Sociogrammes de quelques festivaliers remarquables
Mini-portraits sociologiques sur le vif des publics d’Avignon
Pour commencer… Dites « a » !
Les divorcés
La fabrique du Vogelpik
Nathan le sage
L’ex-expert
Le déserteur
La solidaire intempestive
Brave bête
« Handicap » culturel
Avignon 2003 : La performance des vulnérables
La grande débutante
La théorie
Pour terminer : Avignon, le public mobilisé

Mensurations dynamiques (1)
Entrées et sorties de la pratique festivalière
Dans nos corps sont inscrites des histoires sociales
« Sortie de Cour »
Portraits des publics festivaliers en chiffres

Mensurations dynamiques (2)
Rythmes et intermittences de la pratique festivalière
L’impossible réduction d’une pratique festivalière à la bonne volonté culturelle
Recadrage d’une notion : les pèlerins ne sont pas des colombes
L’estivation ou les dynamiques festivalières saisies dans la durée

Cahier de photographies
Il n’y a pas « d’arrêt sur image »

Rituels festivaliers et réception des œuvres
Rites et scansions : la forme festivalière comme projet politique et sociabilités esthétisées de la culture
L’espace critique et le moment présent : le Rite en clichés

Transmettre une fois ? Pour toujours ?
Repérage de quelques trames culturelles construites à partir du Festival d’Avignon
Fabrication d’un génogramme : croquer un récit
Filer la transmission culturelle au Festival d’Avignon : cinq trames
Sur le pont d’Avignon – Génogramme n° ?I
Comme le dit ma femme – Génogramme n° ?II
Dilapider pour ne plus rien devoir – Génogramme n° ?III et Génogramme n° ?III bis
Continuer – Génogramme n° ?IV
L’invention de la filiation – Génogramme n° ?V
Réinventer la transmission

Avignon 2005 : parler du public ou parler pour le public ?
La survie de la question de la survie du Festival d’Avignon
Mé-prise(s) de parole(s) : The Self Fulfilling Prophecy
Loin de l’apocalypse… L’ancre de Marina

Débattre dans la tourmente
Les Ceméa et le Festival d’Avignon en 2005
Un festival agité
Une entrée en matière
L’importance d’être loyal
L’égalisation des conditions
Un espace original

Conclusion : Enquêter sur les pratiques festivalières

16 Produits

Fiche technique

6. Format
15 x 21 cm
1. Titre
Avignon ou le Public participant
2. Sous-titre
Une sociologie du spectateur réinventé
3. Auteur(s)
Emmanuel Ethis, Jean-louis Fabiani et Damien Malinas
6. Nbr de page
240 pages
7. Date de Parution
Juin 2008
8. ISBN
978-2-912877-94-9
4. Domaine(s)
Arts et spectacles
5. Genre
Essai