Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles
  • Pour un théâtre de tous les possibles

Pour un théâtre de tous les possibles

26,00 €
TTC

La revue Travail théâtral est née dans l’esprit contestataire de l’après-mai 68. Elle devient le réceptacle d’un processus de bouleversement culturel. Ses positions partisanes, ses revendications, son engagement en feront également un des moteurs de cette évolution du théâtre.

Quantité

Les années soixante-dix ont constitué un tournant dans l’histoire du théâtre vivant. Or, durant cette décennie, une revue, Travail théâtral accompagne cette histoire et en consigne les principaux éléments. Ce livre s’attache à décrire la spécificité de la revue et à montrer qu’elle est le réceptacle et, dans une certaine mesure, le moteur d’un processus de bouleversement culturel. Porteuse, à son origine, de « l’esprit de Mai », elle adhère à la tradition marxiste anti-stalinienne et se fait la représentante d’un brechtisme non-orthodoxe. Elle se place du côté du « jeune théâtre » et défend sa revendication de donner au théâtre un contenu politique et d’y intéresser le « non-public ». Elle fait entendre des voix singulières : celles d’artistes, d’auteurs et d’intellectuels de son temps. Elle reconnaît et fait connaître les avant-gardes. En donnant à certaines de ces expériences (comme celles menés par le Théâtre du Soleil ou par Augusto Boal) une valeur exemplaire, Travail théâtral ne fait pas simplement écho à ces bouleversements, mais entend y participer et jouer à sa manière un rôle moteur dans la constitution d’un théâtre de l’avenir.

Table des matières

Introduction
Les fondateurs
Présentation matérielle
Tradition conceptuelle et renouveau
Quel théâtre pour quelle société ?

Regard critique sur les politiques théâtrales
Un héritage contesté
Retour sur la décentralisation
Un bilan
La mise en crise de l’institution
L’économie théâtrale
Les politiques passées au crible
Un nouveau théâtre populaire ?
Faire écho aux attentes de la profession
À la recherche du « non-public »
Des modèles internationaux
Le living theatre
L’Open Theatre
Le Bread and Puppet
Ronny Davis et la San Francisco Mime troupe
Le Teatro Campesino
Le Théâtre de l’Opprimé

Modèles théoriques, modèles pratiques
Figures emblématiques
Meyerhold, d’« Octobre théâtral » à la biomécanique à usage multiple
Erwin Piscator vu sous un angle paradoxal
Que faire de Brecht ?
Résurgences
Le débat sur le réalisme
La question de l’héritage
Une littérature de front populaire ?
Sur la distanciation
Confrontations
Quelle critique ?
Un anti-éditorial

La pratique de la scène
Que faire des classiques ?
Retour sur la tragédie
La dramaturgie : une pratique
Pièce didactique et tradition populaire
La représentation
L’espace scénique
L’acteur

Qu'en est-il du réalisme ?
Un mode de représentation collective du réel ?
Articuler le présent au passé
La parole ouvrière
« Théâtre d’auteur » ou « théâtre d’acteur » ?
Entre l’ancien et le nouveau
Postérité d’Arthur Adamov
Redécouverte de Michel Vinaver
La mise en pièces du réel
Un usage détourné de la forme épique
De la fiction historique à la réalité quotidienne
L’interprétation du phénomène social

Un paysage éclaté
Un théâtre-musée ?

Des auteurs-metteurs en scène
Armand Gatti
André Benedetto et la Nouvelle Compagnie d’Avignon
Dario Fo
Frictions
Roger Planchon
Patrice Chéreau
Antoine Vitez
Des lieux modèles
Giorgio Strehler
Otomar Krejca
Peter Stein et la Schaubühne
Hors champ
Mehmet Ulusoy
Peter Brook
Tadeusz Kantor

Conclusion
La rupture
Un objet hybride
Garder des traces

Bibliographies
Revues
Théâtre
Art et société
Mouvement ouvrier et révolutionnaire

Annexes
Lettre d’Erwin Piscator à Émile Copfermann du 24 juillet 1956
Compte-rendu de la réunion du 7 mai 1970
Proposition d’éditorial par Émile Copfermann (non daté)
De Bertrand Poirot-Delpech à Émile Copfermann (23 janvier 1972)
Lettre d’Émile Copfermann à la rédaction (31 janvier 1980)
De Georges Banu à Émile Copfermann (7 février 1980)
Lettre d’Émile Copfermann à Vladimir Dimitrijevic (11 février 1980)
De Vladimir Dimitrijevic à Émile Copfermann (31 mars 1980) 

19 Produits

Fiche technique

6. Format
15 x 21 cm
1. Titre
Pour un théâtre de tous les possibles
2. Sous-titre
La revue Travail théâtral (1970-1979)
3. Auteur(s)
Julie de Faramond
6. Nbr de page
320 pages
7. Date de Parution
Juin 2010
8. ISBN
978-2-35539-114-9