Couverture La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • Couverture La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
  • La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô

La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô

30,00 €
TTC

Lors de l’ouverture du Japon à l’Occident au milieu du XIXe siècle, le théâtre, à l’instar du pays, subit une brusque et profonde mutation, retracée ici dans ses tentatives, ses succès, ses faillites, ses enjeux et ses modèles.

Quantité

Quand le Japon, au milieu du XIXe siècle, s’ouvrit à l’Occident, tout le pays subit une brusque et profonde mutation. Pour être en phase avec son temps, le théâtre, nolens volens, se devait d’accompagner ce changement. Mais comment changer le théâtre ? Et d’abord, de quel théâtre parle-t-on ? En effet, si le nô choisit d’emblée de se conserver, le kabuki voulut témoigner des nouveaux temps. Quelles furent ses tentatives, ses succès, ses faillites ? Quels rapports le pouvoir entretenait-il avec ces gens de spectacle, si longtemps marginalisés ? Les événements politiques, tout comme la découverte de l’Occident, allaient bientôt contribuer à la naissance de nouveaux genres, pour de nouveaux lieux, avec de nouveaux acteurs. Mais comment former autrement les comédiens ? Pour quels textes ? Quels en étaient les enjeux ? Quels étaient les modèles ? Quelles connaissances de l’Europe et des États-Unis avaient-ils donc ? Car le théâtre est affaire de pratique, de choix de vie, de personnalités.
Un imposant dictionnaire des hommes, des textes, des termes, des troupes de théâtre et des lieux complète cette odyssée dans le temps.


L’auteur de cet ouvrage a bénéficié des conseils éditoriaux des Publications orientalistes de France.
Le projet a été soutenu par la Fondation de France et le Centre national du livre.

 

Table des matières

Prologue

I – Hiérarchiser et circonscrire (1842-1872)
Les grands théâtres de Saruwaka-chō : l’univers du kabuki
Les îlots du plaisir
Le kabuki, un art de la connivence
Théâtres de quartier et spectacles de rue
Les yose ou l’art du conteur
Dans les rues : acrobates et poupées vivantes
Voir, savoir

II – Le goût du jour et l’autorité de l’État (1872-1888)
Au gré du temps
Changements : le Shintomi-za, vitrine des temps nouveaux
Le goût du jour : Kikugorō V et les zangiri-mono
L’impact du théâtre : un Mikado sacrilège
Sous les yeux du pouvoir
Éduquer : quelques objectifs, quelques difficultés
Moraliser : le triomphe de la vertu (kanzen ch ?aku)
Réformer : l’Engeki kairyō-kai
La tentation du sérieux : Danjūrō et le katsureki-geki
De la reconnaissance officielle à la censure
L’esprit de fronde
La satire
Vers une politisation : La liberté et les droits du peuple ?!

III – L’élaboration de formes nouvelles (1888-1918)
Le shinpa
La force des amateurs : SUDŌ, KAWAKAMI, II
Kabuki au-delà, drame en deçà : le triomphe de Sada Yacco
Former l’acteur : la Tōkyō haiyū gakkō
Le shingeki
Le temps des professeurs : Shōyō et la Bungei kyōkai
Faire des acteurs des amateurs : Sadanji et le Jiyū gekijō
Entre pragmatisme et idéal : le Geijutsu-za
Le règne du shin

IV – L’interpénétration des genres (1918-1923)
Les différentes composantes d’un spectacle
Le répertoire
Le statut des auteurs
Des acteurs, des actrices et leur public
La mainmise de la Shōchiku
OSANAI Kaoru
Il avait « deux cœurs »
Penser le théâtre, admirer Edward Gordon Craig
Le « pèlerinage » en Occident
En Russie : Réveillon chez Stanislavski
En Allemagne, en Autriche : Max Reinhardt ou la déception
À Londres, à Paris
Douter, tout expérimenter, avec tous
Les débuts du cinéma au Japon
Les conditions d’un essor rapide : des lanternes magiques au théâtre filmé
Expliquer, commenter, conter un film : la figure du « benshi »
Théâtre (kabuki, shinpa) et cinéma : le muet bavard
Apprivoiser l’inconnu : l’exotique étranger
Films d’art et shingeki : des modèles d’interprétation
Le mouvement pour le « cinéma pur » (jun-eiga) : TANIZAKI, rival d’OSANAI
Âmes sur la route
HIJIKATA Yoshi
Une noblesse rebelle
Un scénographe sous l’influence d’Appia
Un « costume européen » au cœur
Le voyage en Occident : la découverte de l’expressionnisme et de Meyerhold

V – Tōkyō, année zéro (1923-1924)
Le tremblement de terre du Kantō
Le Petit Théâtre de Tsukiji
Un reniement en guise de conclusion
D’autres choix, d’autres hommes
Une certaine idée du théâtre

Glossaire
Avant-propos
Liste des ouvrages ayant servi à la rédaction de ce glossaire
De A à Z
Bibliographie
Crédits photographiques



19 Produits

Fiche technique

6. Format
15 x 21 cm
1. Titre
La Naissance du théâtre moderne à Tôkyô
2. Sous-titre
Du kabuki de la fin d'Edo au Petit Théâtre de Tsukiji (1842-1924)
3. Auteur(s)
Catherine Hennion
6. Nbr de page
416 pages
7. Date de Parution
Juillet 2009
8. ISBN
2-912877-48-2
4. Domaine(s)
Théâtre
5. Genre
Essai