Couverture Manufacture du sensible
  • Couverture Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible
  • Manufacture du sensible

Manufacture du sensible

25,00 €
TTC

Ce livre rend compte d’une expérience qui a tenu le pari de donner un sens à ce qu’on nomme « le service public » mais qui, face au récent diktat du « résultat », a dû s’incliner.

Quantité

Manufacture vient du latin manufactura et signifie « action de faire à la main ». C’est une façon d’œuvrer mais c’est aussi un lieu, un territoire.
Pendant dix années, à Colmar a existé un lieu unique : l’Atelier du Rhin.
De jeunes chanteurs lyriques, alors en formation, ont pu se nourrir de théâtre et de danse. Ils ont pu se former différemment et briser le cloisonnement habituel de l’enseignement artistique tel qu’il est depuis longtemps pratiqué en France. Cette expérience a eu aussi le mérite de se tenir ailleurs qu’à Paris, comme le souligne Jean-Marc Adolphe dans un des articles du recueil : il a fallu à Matthew Jocelyn (directeur de l’atelier) un certain courage pour quitter l’Opéra Bastille à la fin des années quatre-vingt-dix et rejoindre cette troupe « d’ouvriers de la poésie » comme Jocelyn aime les nommer. Des ouvriers, oui, qui ont travaillé, et cherché à « modeler le sensible ». Mais ce lieu n’existe plus. Il aura pourtant été le point de départ d’un serment étrange entre Joël Pommerat et ses comédiens : la promesse, un soir d’anniversaire, de jouer la même pièce dans 40 années… Demeurent des photos, des témoignages et des souvenirs que ce livre rassemble.

 

Table des matières

Le faiseur d’émotion (préface), par Philippe Tesson
Un accident (en guise d’introduction), par Matthew Jocelyn

Chapitre I — La création et ses enjeux
Les multiples lueurs d’une veille artistique, par Franck Buchy
Lui et nous autres, par Patrick Haggiag
Empreintes, entretien avec Catriona Morrison
Active résidence et théâtre en appartement, par Catriona Morrison
États de service, entretien avec Patrice Verdeil
Transversalités, entretien avec Yves Lenoir
Quel espace pour l’auteur ??, entretien avec Graham Smith
Participer à la traduction et à la lecture d’une société, par Yves Lenoir
Rémanence des souvenirs, par Anne Monteil-Bauer
À Colmar, après Pôles, le soir de mon quarantième anniversaire, par Joël Pommerat
L’amitié, par Nicolas Klotz
Men at Work, histoire d’un projet singulier, entretien avec Sophie Cusset, Jean-Mathieu Fourt et Gilles Ostrowsky
Un parrainage confiant résidence chorégraphique de la compagnie Dégadézo, par Régine Westenhoeffer et Antje Schur
Entraînement, par Lionnel Astier
Physique de l’acteur, entretien avec Laurence Roy
Le partage fait partie de l’essence du travail théâtral, entretien avec Benoit Di Marco
Composer pour le théâtre, entretiens avec Thomas Zoeller et Alexander Hacke
Scénographie, costumes, lumières. Des spectacles qui sont aussi les leurs, entretiens avec Alain Lagarde, Romaine Fauchère, Zaïa Koscianski et Pierre Peyronnet
Les mutations de l’ancienne manufacture de tabac, par Franck Buchy

Chapitre II — Irrigations
Culture en partage, par Jean-Marc Adolphe
Les actions de médiation de l’Atelier du Rhin, par Franck Buchy
L’institution théâtrale dans la cité : espace du théâtre, espace de la ville, par Anne Flechon-Lang
Quartiers ouest, par Guy Benisty
Le rôle de l’artiste peut être celui d’un révélateur, par Pierre Guillois
Un quartier au quotidien, par la compagnie Dégadézo
La voix d’un théâtre nomade, par Isabelle Tanguy
Ferments d’une capacité d’étrangeté, par Francis Fischer
Transmettre, par Patrice Verdeil
Donner un élan, entretien avec Catriona Morrison
Apprentissages, entretien avec Sandrine Pires
Sacrifices, une histoire venue de loin, entretien avec Nouara Naghouche

Chapitre III — Les Jeunes Voix du Rhin, un opéra-studio unique en son genre
Le fruit d’une convention ambitieuse et inédite, par Virginie Frossard
Un répertoire varié, par Marc Munch
Une belle part de l’identité du Théâtre de l’Athénée, par Patrice Martinet
Les opéra-studios sont d’une utilité cruciale, entretien avec David Cowan
La panoplie d’un chanteur lyrique d’aujourd’hui, par Neil Beardmore
La « Manu », entre mémoire et transmission, par Antoine Palloc
Les voies d’une maturation, entretiens avec Joyce Fieldsend, Michela Fogolin,
Kira Parfeevets et Françoise Pollet
Auto-évaluation par les Jeunes Voix du Rhin
L’art de la commande, entretien avec Philippe Boesmans
L’espace qui mène au chant, par Lionel Parlier
Une même dynamique de production et de recherche, entretien avec Claude Buchvald
De la voix au plateau : optiques de metteurs en scène, par Ève Beauvallet
De 1972 à aujourd’hui…, par Jean-Paul Fuchs
Frictions, alliages et discordes, entretien avec Pierre Barrat et Matthew Jocelyn

Humus (en guise de conclusion), par Jean-Marc Adolphe
Les créations de l’Atelier du Rhin, de 1998 à 2008
Et en coulisses…

20 Produits

Fiche technique

6. Format
18,5 x 24 cm
1. Titre
Manufacture du sensible
2. Sous-titre
L’Atelier du Rhin, une aventure partagée
3. Auteur(s)
Ouvrage collectif coordonné par Jean-Marc Adolphe
6. Nbr de page
224 pages
7. Date de Parution
Juin 2008
8. ISBN
978-2-912877-93-2
4. Domaine(s)
Arts et spectacles
5. Genre
Étude monographique