Newsletter

À propos

Présentation

Les éditions L’Entretemps ont été créées en 1997 par Christophe Bara et Philippe Grand. Au départ positionné sur le collectage ethnographique, l’Entretemps s’est rapidement intéressé au domaine de la représentation artistique et au témoignage des créateurs et de tous ceux qui font évoluer leur art. Une orientation a été définie : rendre compte des fondements ou des évolutions des disciplines scéniques.

Grâce à la complicité de directeurs de collections experts dans leurs domaines, diverses lignes éditoriales ont été développées sur le théâtre, le cirque, la musique, la danse, la marionnette, les arts de la rue, les politiques culturelles, la scénographie, l’ethnoscénologie, les arts numériques ou le cinéma.

Les objectifs fondateurs des éditions l’Entretemps ne résident pas seulement dans le choix d’un domaine d’investigation, mais aussi dans un dialogue véritable avec les artistes.

 

L’équipe

Fondateur : Christophe Bara
Directeur : Jean-Charles Gérard
Administration : Delphine Kaczmarczyk

Les collaborateurs de l’Entretemps

Jean-Marc Adolphe, directeur de la collection « Lignes de corps » ;
Maripaule B., codirectrice de la collection « Écrits sur le sable » ;
Luc Boucris, codirecteur de la collection « Ex machina » ;
Philippe Chanuel, puis Matthieu Mével, animateur de la série « Matériau » ;
Claudine Dussollier, directrice de la collection « Carnets de rue » et animatrice de la série « Rue » ;
Brunella Eruli, rédactrice en chef de la revue Puck ;
Philippe Goudard, codirecteur de la collection « Écrits sur le sable » et animateur de la série « Canevas » ;
Chantal Guinebault-Szlamowicz, codirectrice de la collection « Ex machina » ;
Margareta Niculescu, directrice de la collection « La main qui parle », et animatrice de la série « Interlignes » ;
Patrick Pezin, directeur de la collection « Les voies de l’acteur », et codirecteur de la collection « Champ théâtral » ;
Jean-Marie Pradier, rédacteur en chef de la revue L’Ethnographie.