Newsletter

PayPal

Ex machina

consacrée à la scénographie
co-dirigée par Luc Boucris et Chantal Guinebault Szlamowicz

« Le corps n’est pas dans l’espace, il habite l’espace », écrit Maurice Merleau-Ponty. L’espace n’est pas avant tout catégorie de pensée, il n’est pas définitivement défini par les données de la géométrie : pour l’appréhender, c’est aux corps d’abord qu’il faut faire confiance, aux corps, c’est à dire aux sensibilités ; l’espace vécu est un nœud d’existence et de sens. Au théâtre aussi ? Oui, bien entendu, aussi au théâtre, mais pas tout à fait sur le même mode qu’ailleurs. Car, depuis que la scénographie (au début du XXe siècle) a reconquis une place éminente, la grande force de l’expérience théâtrale, c’est de ré insuffler à l’espace de la vitalité, de lui redonner une capacité à signifier. Autour et à partir de la scénographie, c’est le théâtre tout entier qui est ébranlé et mis en question : le décor en tout premier lieu bien sûr, mais aussi l’architecture, le plateau et les techniques qui s’y déploient, voire les façons d’écrire pour la scène. La collection "Ex machina" entend ainsi donner leur place à toutes les études qui permettent de prendre conscience des enjeux des pratiques contemporaines de l’espace : créateurs et théoriciens, artistes et techniciens, scénographes et metteurs en scène, historiens et philosophes pourront s’y côtoyer, pourvu qu’ils aiguisent notre approche sensible de l’espace [théâtral].
-->