Newsletter

PayPal

Écrits sur le sable

consacrée aux arts du cirque
présentée par ses directeurs Maripaule B. et Philippe Goudard

Reconstruit au siècle des lumières par les militaires du théâtre équestre sur les ruines de la piste des jeux antiques, du champ de foire, des lices et du « plan » médiéval, le cirque connut au XIXe siècle un essor parallèle au développement de l’industrie et du colonialisme.
L’héritage de cette esthétique impériale se répand encore aujourd’hui de Ringling au Cirque du Soleil, de Gruss à Zingaro.
Mais le courant libertaire des années soixante a conduit le cirque sur le champ de l’actualité. Depuis trente ans, les artistes français renouvellent les arts du cirque.
Créateurs et spectateurs de tous horizons, praticiens, chercheurs, critiques s’entendent sur le fait que le cirque est aujourd’hui un art majeur, innovant, international et populaire. Il est de très loin le spectacle vivant le plus fréquenté en France. Ses œuvres actuelles fondent autant leur succès sur l’enthousiasme suscité par les expériences les plus contemporaines, que sur l’« af ?cion » et la tradition. Notre cirque est bien devenu ce théâtre « élitaire pour tous » si cher à Antoine Vitez.
Longtemps supposés sans discours, placés sous la tutelle des autres arts, con ?nés dans la légende ou l’historiographie, les artistes désormais affranchis élaborent eux-mêmes les œuvres et les outils critiques.
La collection « Écrits sur le sable » rend compte de cette évolution et porte un éclairage sur les croisements auxquels se livrent à présent pratique et théorie de la piste. Tout en étant axée vers les formes nouvelles elle ne renie pas ses racines. Le cirque permet ce cycle d’une renaissance toujours actuelle. Par un déséquilibre savamment provoqué, l’artiste convoque la mort, mais échappe à l’échec. Son art est la prouesse et la ?gure surgit de ce déséquilibre savamment maîtrisé.
Et nous voici, artistes aujourd’hui, à la recherche de cette permanente mise en crise, tels des coureurs parcourant l’espace borné de la piste, passant sans cesse au même endroit qui est à la fois notre présent, notre passé et notre futur.
-->